Developed in conjunction with Ext-Joom.com

 
Accueil

Les achats et approvisionnements

 

 Le SIVU comme tout établissement public procède à des achats sous forme d’appels d’offre européens. L’ensemble des besoins recensés par l’établissement a généré la création de plus de 30 lots de fourniture de denrées alimentaires (liens espace fournisseurs) spécifiques en fonctions des produits et du tissus économique loco régional  étudiés. Depuis 2004, le code des marchés publics autorise pleinement l’intégration de critères environnementaux aux stades clés de la procédure (définition du besoin, cahier des charges et condition d’exécution, renseignements demandés aux candidats sur leur savoir-faire, sélection des offres). Depuis le 1er août 2006, le code des marchés publics intègre explicitement le développement durable. Il permet à l’acheteur public de prendre en compte la protection de l’environnement, sous réserve que ses exigences en la matière soient liées à l’objet du marché et n’aient pas d’effets discriminatoires.       

 

 

Une politique d’achats Eco citoyenne

 

Depuis 2009, la politique d’achat éco citoyenne du SIVU est reconnue comme étant pilote dans la région ainsi qu’au niveau national. Celle-ci, basée sur des impératifs de développement durable et d’achats écoresponsables, implique non plus 3 mais 4 principes fondamentaux et un approvisionnement fort en produits issus de l’agriculture biologique locorégional.

En effet, aux principes de saisonnalité, de circuit court, et de préservation des ressources naturelles s’est ajouté celui de la valorisation de l’ensemble de la production.

 

 

Le principe de saisonnalité

La saisonnalité de la production agricole régionale détermine la saisonnalité de la consommation.

 

Le principe du circuit le plus court

Il s’agit de s’affranchir des limites géographiques administratives afin de se référer à un bassin de production locorégional. Le lieu de production ou de transformation doit être au plus proche du lieu de consommation.

 

La notion de circuits courts doit être entendue de façon large lorsque chaque jour 15 tonnes de denrées sont nécessaires à la production des repas.

 

 

Pour cela, les achats s’orientent vers un choix de denrées alimentaires présentant des critères qualitatifs reconnus tels que les Appellations d’Origines Contrôlées (AOC) ou les labels de type Label Rouge ou Agriculture Biologique.

 

 

 

Le principe de préservation des ressources naturelles

Le produit acheté est sélectionné à partir de critères permettant de répondre aux exigences clients et aux besoins de l’exploitation. Celui-ci doit être issu de filières pratiquant des prélèvements durables, c'est-à-dire provenant de production respectueuse de l’environnement. C’est le cas de produits issus de l’Agriculture Biologique, du Commerce Equitable, de l’agriculture raisonnée et de la pèche durable (Label MSC).

 

 

 

Le principe de la valorisation de l'ensemble de la production

La cohérence de la production notamment en Agriculture Biologique est avant tout d’ordre environnemental. Toutefois pour pérenniser et développer cette agriculture respectueuse, les exploitations doivent être économiquement viables. Cela passe essentiellement par de la valorisation de l’ensemble d’une production.

 

A ce titre, le SIVU s’est engagé à mettre en place le principe de la valorisation de l’ensemble d’une production avec notamment le respect de l’équilibre matière. Ainsi, lors des achats le SIVU s’engage à s’approvisionner sur l’ensemble de la carcasse, permettant dans notre jargon ce que l’on appelle « un équilibre matière ».

 

Les achats dans la filière animale (bovine et avicole) effectués par le SIVU depuis fin 2012 prennent en compte ce principe fondamental.

 

 

Cela a permis à notre fournisseur de bovin Bio depuis 2011 (veau et bœuf) situé en Dordogne, d’augmenter son nombre d’adhérents (passage de 35 à 70 entre 2009 et 2013) et créer 2 emplois à temps plein.

 

Plus qu’un achat public, c’est un véritable partenariat pour le développement et la pérennisation des exploitations agricoles régionales tant d’un point de vue sociale qu’économique.

 

 

 

 

Les approvisionnements au SIVU, ce sont donc…

 

Fruits achats(1).png

 

Une gamme de fruits achetée 100% origine France (hors produit exotique), la répartition est telle que :

  • 34% sont issus d’un terroir bien spécifique ou présentent une labélisation produit (BIO, AOP, IGP …).

  • 57% proviennent d’une ressource locale (<200 km).

Ex. 11 tonnes de fraises Bio du Lot et Garonne ont été servi en 2014

 

 

 

agneau lr achats.png

 

 

Le choix d’un Label Rouge saisonnier et régional pour l’agneau fermier (10 825 kg achetés en 2013). Ce volume a été stable par rapport à 2012.

 

 

 

 

 

Porc LR achats.png

 

 

 

Le choix d’un Label Rouge régional pour le porc au grain du Sud-Ouest (48 783 kg achetés en 2013).

 

 

 

 

  

bovins bio achats.png

 

 

Un approvisionnement en viande bovine Bio (veau et bœuf) issue d’une production régionale du Sud-ouest -Dordogne et Corrèze (25 517 kg de veau et 17 150 kg achetés en 2013).

 

 

 

 

 

Poulet_Bio_Achats.png

 

 

 

Un approvisionnement en viande de poulet Bio issue d’une production régionale du Sud-ouest -Dordogne (54 596 kg achetés en 2013).

 

 

 

 

charcuterie bio.png

 

 

 

Un approvisionnement en charcuterie Bio issue d’une production régionale – Charente Maritime (25 759 kg achetés en 2013).

 

 

 

 

 

Pdts_laitiers_Bio_Achats.png

 

 

Un approvisionnement en produits laitiers majoritairement issu d’une production régionale du Sud-ouest – (158 537 kg achetés en 2013).

 

 

 

 

En conclusion, les approvisionnements en viandes (dont 96,7% en approvisionnement locorégionale) et en fruits et légumes existants sur le territoire sont exclusifs en origine France.

 

 

 

Les approvisionnements en produits issus de l'Agriculture Biologique

 

Le SIVU, un établissement Labélisé "Bio Engagé" depuis 2012


En 2012, à l’occasion de ses 10 ans l’ARBIO Aquitaine (association de promotion pour une agriculture locale BIO) a procédé au lancement officiel d’un nouveau Label "Etablissement BIO Engagé". C’est la première démarche de labellisation Bio des collectivités territoriales proposée en France.Contrat_EBE.png

 

Ainsi, le SIVU Bordeaux Mérignac de Restauration Collective s’est vu décerner depuis 2012 ce label qui vise à encourager, récompenser et mettre en valeur les collectivités d’Aquitaine qui ont réussi à atteindre les préconisations du Grenelle de l’Environnement en termes de surface agricole cultivée en « Bio » (au moins 6%) et d’approvisionnement de leurs restaurants collectifs en Bio (au moins 20% de produits bio dans les menus) en 2012.

   

 

Avec "Etablissement BIO Engagé", c’est la politique d’achats de l’établissement qui se voit récompensée en ayant toujours eu comme objectif d’innover et de valoriser l’agriculture biologique régionale auprès de ses clients et des administrés des communes de Bordeaux et de Mérignac.